Hommages – A l’ami émerveillé

Les hommages à Jean-Marie Pelt se multiplient. En voici deux qui me touchent. Axelle, d’abord, jardinière des interstices parisiens Je me souviens de Jean-Marie dans sa petite maison de Moselle. Yeux plissés et enfoncés derrière ses lunettes à double foyer, entouré d’un océan de livres posés à même le sol du salon. Il avait toujours…