Sacrée nature, va !

On attend du beau monde au prochain colloque organisé à Paris par l’Université Paris I – Sorbonne-Philosophies contemporaines et les éditions Wildproject. Un colloque qui pose une question intéressante : « Y a t-il du sacré dans la nature ? »

Le colloque se déroule le vendredi 27 et le samedi 28 avril 2012, au centre Panthéon, présidence (salle 2, 12 place du Panthéon, Paris Ve) et au CEP,
1 rue Thénard 75005 Paris, salle 7, 2e étage.

Présentation du colloque sur le site de Wildproject :

Depuis quelques années, avec la sociologie des sciences, l’anthropologie de la nature, et surtout avec l’éthique environnementale, la philosophie conteste aux « sciences dures » le monopole du discours sur la nature. Mais en opposant au rationalisme technicien l’idée d’une valeur en soi de la nature, elle s’expose à des soupçons récurrents de religiosité – on lui reproche en particulier de « sacraliser la nature ».

En refusant l’assujettissement technique de la nature comme simple ressource à notre usage, en invitant à un décentrement du sujet humain, l’écologie constitue-t-elle forcément une invitation à renouer avec une vision religieuse du monde? Accorder une valeur en soi à la nature revient-il au même que de la considérer comme sacrée? Sur le terrain de la protection de la nature, quelles seraient les conséquences pratiques d’une telle sacralisation? Le colloque « Y a-t-il du sacré dans la nature ? » rouvre la question philosophique de la nature, et la repense à la lumière de la crise environnementale. A travers les savoirs de l’écologie, des sciences humaines et des religions, il veut mettre au jour la teneur religieuse de la pensée écologique, et en analyser la signification.

 PROGRAMME

 Vendredi 27 avril
Ecologie et spiritualité.
Contenu écologique des religions, puissance spirituelle de l’écologie.

9h : accueil des participants.
9h15 : ouverture.

Religions

9h30 : Christophe BOUREUX : « Le proche et le sacré chrétien : les entités non-humaines en attente de reconnaissance. »

10h10 : Stéphane LAVIGNOTTE : « La surprise éthique, forme post-moderne du sacré de la nature? »

11h10 : Donato BERGANDI : « Le sacré, la religion et l’écologie : quand la métaphysique, la science et l’éthique se rencontrent ».

11h50 : Roger GOTTLIEB : « If nature is sacred, what are we ? »

12h30-13h : discussion

Ethique, esthétique

14h30 : Eric POMMIER : « Ethique et religion de la vie chez Hans Jonas ».

15h10 : Alain CUGNO : « Le don de la nature, dévoilement ambigu du sacré ».

15h50 : Jean-Claude GENOT : « De la protection à la gestion, entre nature maîtrisée et nature méprisée ».

16h30-17h30 : discussion

Samedi 28 avril
La reconstruction d’un concept de nature peut-elle se faire sans le sacré ?

9h15 : accueil des participants.

Anthropologies

9h30 : Périg PITROU : « Comment penser, du point de vue de l’anthropologie, la relation à la nature sans faire référence au sacré ? »

10h10 : Augustin BERQUE : « Logos, lemme et fengshui : les formes logiques du sacré dans la nature ».

11h10 : Jean-Philippe PIERRON : « Hiérophanies séculières. Une expérience spirituelle de la nature ? »

11h50 : Emilie HACHE : « Ontologies du sacré »

12h30-13h : discussion

Perspectives contemporaines

14h30 : Pierre CHARBONNIER : « La pensée écologique comme héritage problématique du rationalisme ».

15h10 : Catherine THOMAS : « La dimension sacrée des expériences encouragées en écopsychologie ».

15h50 : Catherine LARRÈRE : « La nature, la science et le sacré ».

16h30-17h30 : discussion

Quelques biographies des intervenants

Alain Cugno, né en 1942, professeur invité au Centre Sèvres (facultés jésuites de Paris), docteur d’État ès lettres et sciences humaines, agrégé de philosophie, ancien professeur de khâgne au Lycée Lakanal (Sceaux), ancien élève de l’ENS de Saint-Cloud, membre de la société française d’odonatologie. Bibliographie: Saint Jean de la Croix, Fayard, 1979; Au cœur de la raison, raison et foi, Seuil, 1999; L’Air, Seuil, 1999; L’Existence du mal, Seuil, 2002; La Blessure amoureuse, essai sur la liberté affective, Seuil, 2004; De l’Angoisse à la liberté, apologie de l’indifférence, Salvator, 2009; La Libellule et le philosophe, L’Iconoclaste, 2011.

Jean-Philippe Pierron est professeur agrégé, docteur en philosophie, maître de conférences/HDR en philosophie. Spécialisé en philosophie morale et éthique appliquée, il est le doyen de la Faculté de Philosophie, Université Jean Moulin Lyon 3. Membre de l’EMR 4128 SIS Santé Individu et Société. Membre du réseau international inter-université « Herméneutique, image et symboles ».

Roger S. Gottlieb is professor of Philosophy at Worcester Polytechnic Institute (USA) ; and author or editor of seventeen books and over a hundred articles on religion, politics, ethics, environmentalism, disability, and the Holocaust, as well as a recent collection of short stories. His web writings include Huffington Post, Patheos, Tikkun, and Washington Post ; and he serves on the editorial boards of several scholarly journals. Among his recent books are A Greener Faith: Religious Environmentalism and our Planet’s Future, Engaging Voices: Tales of Morality and Meaning in an Age of Global Warming, and the forthcoming Spirituality: What it Is and Why it Matters.

Pierre Charbonnier est agrégé et docteur en philosophie. Il a consacré sa thèse aux enjeux théoriques que soulève l’anthropologie de la nature, et plus largement à la question de la nature dans la tradition francaise des sciences sociales. Il travaille désormais en parallèle sur l’écologie politique, et notamment sur la question sociale des énergies, et sur les conséquences philosophiques de l’anthropologie contemporaine. Il est l’auteur de « La nature », dans F. Hulak et Ch. Girard (dir.), Philosophie des sciences humaines, Concepts et problèmes, Vrin, 2011.

Augustin Berque, géographe, orientaliste et philosophe, né en 1942, est directeur d’études à l’Ecole des hautes études en sciences sociales. Membre de l’Académie européenne, il a été en 2009 le premier occidental à recevoir le Grand Prix de Fukuoka pour les cultures d’Asie. Ouvrages principaux : Le Sauvage et l’artifice. Les Japonais devant la nature, Paris, Gallimard, 1986. Ecoumène. Introduction à l’étude des milieux humains, Paris, Belin, 2000. Histoire de l’habitat idéal. De l’Orient vers l’Occident, Paris, Le Félin, 2010. Courriel : berque@ehess.fr. Site : mésologiques.com

Catherine Thomas est une scientifique « généraliste » qui a étudié la biologie avant de passer un diplôme d’ingénieur en géophysique et géochimie, puis de soutenir une thèse en océanographie sur le cycle des nitrates et le changement climatique. Elle obtient un poste de maître de conférences en océanographie à l’Université Bordeaux 1, avant de se tourner vers la philosophie et la psychologie pour approfondir ces thèmes. Ses recherches s’inscrivent aujourd’hui dans le champ de l’écopsychologie, qui propose de porter un regard radicalement nouveau (pour nous autres occidentaux à l’époque actuelle) sur notre rapport à la nature et donc sur nous-mêmes. « EEDD et écopsychologie »  in Le développement durable sous le regard des sciences et de l’histoire. Volume 1: Éducation et formation (Actes du colloque international organisé les 12 et 13 octobre 2006 à Arras, IUFM Nord-Pas-de-Calais).

Eric Pommier, professeur agrégé et docteur, a publié plusieurs articles sur les pensées de Henri Bergson et de Hans Jonas. Un livre consacré à la présentation de l’éthique de responsabilité de Jonas paraîtra aux PUF cette année, un autre, à paraitre au Cerf, livrera des traductions inédites extraites de son recueil Technik, Medizin und Ethik. Un troisième ouvrage aux Belles Lettres exposera l’ensemble de la pensée du philosophe. Il prépare en ce moment le manuscrit des Actes du colloque « L’éthique de la vie chez Hans Jonas » à paraitre aux Publications de la Sorbonne.

Christophe Boureux dominicain, docteur en anthropologie religieuse et théologie, enseigne la théologie systématique à l’Université catholique de Lyon. Parallèlement à ces activités d’enseignement et de recherche, il gère sur le plan paysager et sylvicole le domaine de La Tourette qui abrite le couvent construit par Le Corbusier. Parmi ses publications: Les plantes de la Bible et leur symbolique, Cerf, 2001.

Stéphane Lavignotte pasteur de l’Eglise réformée de France envoyé à La Maison Verte (Fraternité de la Mission populaire évangélique à Paris 18e), Membre du comité éditorial de la revue Ecorev’ et conseil éditorial de La Revue des Livres, Doctorant à l’Institut protestant de théologie de Paris (Séminaire du Fonds Paul Ricoeur). Auteur de Vivre égaux et différents (Atelier 2008), Au-delà du lesbien et du mâle (Van Dieren 2008), La décroissance est-elle souhaitable ? (Textuel 2010). A paraître : Jacques Ellul, l’espérance d’abord (Olivétan, mai 2012).

Jean-Claude Genot est chargé de la protection de la nature au Syndicat de Coopération pour le Parc naturel régional des Vosges du Nord . Il travaille principalement sur l’intégration de l’écologie à la gestion forestière. Dans le cadre du programme Homme et Biosphère de l’UNESCO, il est responsable d’une coopération scientifique avec les réserves de biosphère de Berezinsky en Belarus et de Kampinoski en Pologne. Avec d’autres amoureux de la nature sauvage, il a créé « Forêts sauvages », un fonds pour la naturalité des écosystèmes et un bulletin sur la naturalité diffusé sur Internet. Il est membre du comité scientifique des éditions Wildproject et a écrit de nombreux ouvrages sur la nature. Il est membre des journalistes-écrivains pour la Nature et l’Ecologie.

Emilie Hache est maître de conférences à l’Université Paris Ouest Nanterre et membre du Sophiapol. Ses recherches portent sur les questions écologiques et la philosophie pragmatique. Elle a publié en 2011 Ce à quoi nous tenons. Propositions pour une écologie pragmatique à La Découverte.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s