Inde, terre d’écoretraites

On a déjà signalé sur ce blog que la Compagnie de Jésus (Jésuites) avait entrepris un important travail de mobilisation de ses communautés autour des questions environnementales.

Pour accélérer encore le mouvement, une « éco-retraite » est prévue du 8 au 17 novembre en Inde, au centre pastoral diocésain Navsarni. C’est le Fr. Rappai Poothokaren, jésuite, qui organise l’évènement et la retraite elle-même sera animée par le P. Robert Athickal, autre jésuite, qui depuis vingt ans travaille autour d’une réflexion sur une « nouvelle cosmologie pour notre temps ». Une bonne occasion aussi de réfléchir autour de ce que le P. Kolvenbach disait en suggérant que la relation de l’Adam avec sa terre (Adamah) est « si unie qu’une personne ne peut pas trouver Dieu si elle ne passe par l’environnement où elle vit, et, inversement, que cette relation avec l’environnement restera limitée tant qu’elle ne se reliera pas aussi avec Dieu. » Dieu, les humains et le reste de la Création sont les trois sujets en nécessaire relation dans la pensée de saint Ignace de Loyola. « Dans l’environnement, la personne humaine trouve Dieu en toutes choses. Nous expérimentons la bonté de Dieu à travers ses créatures. Quand nous expérimentons cette bonté, nous ne pouvons que spontanément laisser monter en nous la louange et le sens du service envers Dieu », dit encore le P. Kolvenbach.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s