Des défis, des crises, des progrès

le

Le WE du 22, 23, 24 mars va être riche en belles rencontres autour des thématiques d’E&E.

22 marsLe vendredi soir d’abord, une conférence aux Bernardins à Paris posera la question du défi du changement climatique, notamment pour les plus jeunes générations. Dit de manière plus complète cela donne cela :

« L’industrialisation de nos sociétés et la consommation généralisée épuise nos ressources vitales. Dans le même temps la croissance économique s’essouffle et de nouvelles précarités se creusent. Ne faut-il pas repenser nos modes de production industrielle, de création de valeur et d’échanges ? Déjà de nouvelles solutions « durables » et de nouveaux modes de vie s’ébauchent. Sont-ils « tenables » ensemble ? Voilà des questions qui concernent en premier lieu les générations montantes. La soirée propose de recueillir les questions, les convictions, les espoirs et les inquiétudes, tout particulièrement des jeunes en formation, face aux défis écologiques (réchauffement climatique, chute de la biodiversité, épuisement des ressources énergétiques…). Des spécialistes leur répondront et un débat s’engagera sur ce qui est possible de mettre en œuvre et comment. »

Affiche_RBP_finale-50c0eEt dès le lendemain un WE entier, toujours à Paris, on enchaine avec une rencontre du Réseau Blaise Pascal qui rassemble des chrétiens du monde scientifique, autour de la crise écologique et du progrès technologique. Parmi les intervenants, on peut noter Marc Girondot, Konrad Kleinknecht, et François Euvé. Sans parler des ateliers avec Régis JUVANON du VACHAT (chargé de mission « effet de serre » au sein de Météo France) sur la question de l’effet de serre et du fonctionnement de la Mission interministérielle de l’Effet de Serre, auquel il participé, de Fabien REVOL (les positions des magistères épiscopaux et romains sur l’écologie), Dorothée BENOIT-BROWAEYS : secrétaire générale de l’association ViVagora sur la question de la politique des sciences et techniques, le rôle de l’Office parlementaire et des débats nationaux, Eric CHARMETANT (Centre Sèvres) sur la question écologie et spiritualité,Philippe GAGNON sur la diversité et l’historique des mouvements écologiques en Amérique du Nord), Dominique LANG journaliste au Pèlerin sur son expérience de journaliste de sensibilité écologique.

DL

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s