Traitement de cheval

le

portraits-animaux-habilles-03Pourquoi le christianisme parle peu des animaux ? Ce n’est pas qu’il ne les aime pas ni qu’il accorde à l’homme un privilège indu. C’est que, comme le dit le Christ, « on n’envoie pas un médecin aux bien-portants, mais aux malades ». Or les animaux ne requièrent pas des soins aussi énergiques. Seul l’homme a besoin d’un traitement de cheval. Les animaux peuvent se débrouiller seuls. Le mauvais sort que l’homme leur fait subir ne peut se guérir qu’en guérissant l’homme qui en est coupable. Il trahit sa mission, alors qu’il avait reçu la tâche de veiller sur eux en faisant preuve de ce que l’on appelle, avec une ironie finalement un peu cruelle, «humanité».

La citation est du philosophe Rémi Brague, dans un entretien accordé récemment au magazine Le Point.

DL

LePointRBragueChrétiensetanimaux 05.12.13

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s