A LIRE – Quand le handicap fait accélérer l’écologie

le

Dans son édito du magazine « Ombres et lumières » de l’été (n°236), Philippe de Lachapelle cite Benoit, papa de Bosco, enfant touché par l’autisme. « Nous avons toujours été sensibles à l’écologie, le handicap nous a fait accélérer ».

Dans le dossier passionnant sur « Ecologie et handicap » de ce numéro, le paradoxe est assumé, il faut accélérer dans la prise de conscience pour consentir souvent au temps lent, et y faire l’expérience d’un rapport apaisé à l’autre, à soi-même, à l’environnement. « Me lever, marcher, m’asseoir, tout prend du temps – témoigne Cécile, IMC – obligée d’aller à l’essentiel, cette lenteur qui s’impose à moi est l’un des meilleurs terreaux qui me soit donné pour grandir ». Et si cet été, nous osions chacun le temps lent ? Choisir une vie saine, alimentation, activités, rencontres, contempler la nature si belle et si fragile, et « prendre soin », dans cette vision globale que le Pape François nous propose dans Laudato Si… Un été apaisé !

Parmi les articles de cet intéressant dossier, on lira avec intérêt notamment celui sur la question des perturbateurs endocriniens et le témoignage du responsable de l’Arche de la Rebellerie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s