TRANSITION – Retrouver le local

Le Collège des Bernardins poursuit son travail de dialogue et de rencontres, dans le cadre de sa chaire Laudato si. Avec la Fondation Nicolas Hulot, un colloque consacré aux enjeux de la relocalisation industrielle est organisé ce 14 octobre, de 9 h à 18 h.

En voici l’énoncé :

Depuis les années 70, la France traverse une phase continue de désindustrialisation. Cette fragilisation du tissu industriel a eu un impact triplement négatif : sur l’emploi, sur l’économie mais aussi sur le climat, en favorisant notamment l’importation de biens produits dans des conditions environnementales souvent très inférieures aux normes françaises. Selon le dernier rapport du Haut Conseil pour le Climat, les émissions importées représentent désormais près de la moitié de l’empreinte carbone de la France (47%) et elles ne cessent de croître… Or, une action climatique résolue supposerait une diminution de 65 % des émissions importées soit une redéfinition radicale du modèle économique, de la géopolitique des échanges et des modes de consommation. Alors, suffit-il de produire en France pour lutter contre le changement climatique ? Durant toute une journée, des experts et personnalités se succéderont pour apporter leurs éclairages historiques et scientifiques et débattre en s’appuyant sur les exemples concrets des industries textile et automobile.

Et en voici le détail

Pour s’inscrire, c’est ici

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s