CLIMAT – Un plan d’action plein de promesses

le

Ce 16 aout, le président américain Jo Biden a signé un des grands textes de sa présidence, en l’occurrence une loi qui propose un imposant programme d’action contre le changement climatique sur la décennie qui vient. Un texte qui doit beaucoup à des acteurs catholiques du monde politique américain

Ce sont près de 300 milliards de dollars qui sont ainsi prévus dans l’Inflation Reduction Act (IRA) qui a été salué par de nombreuses associations et réseaux dans le pays. Il prévoit de réduire les émissions de CO2 du pays, un des plus gros producteur au monde, de 40% par rapport au niveau de 2005, d’ici 2030. De quoi tenir, à terme, la promesse de réduction de 50 % pris lors de la signature des accords de Paris.

Ce plan propose des investissements massifs sur les dix ans à venir sur les enjeux de sécurité énergétique notamment, ainsi qu’une taxe minimale de 15 % sur les revenus des grandes entreprises dépassant 1 milliard de dollars.

C’est aussi la dimension sociale de ce plan qui est intéressant, puisqu’il va aussi faire diminuer le prix des médicaments et lutter contre l’inflation. Ce plan massif est sans équivalent à ce jour, reste pourtant très en dessous des investissements du pays dans le budget militaire : les 80 milliards annuels engagés dans la lutte contre le changement climatique ne représentent qu’un dixième des dépenses militaires autorisées pour l’année fiscale 2023.

Un article du journal NCR souligne d’ailleurs le fond très « catholique » de ce texte imprégné de l’esprit de Laudato si par bien des aspects. D’abord parce que ce sont des politiciens catholiques qui ont été très moteurs dans cette proposition : Jo Biden est le 2e président catholique du pays. Le sénateur Joe Manchin est aussi catholique : c’est lui qui finalement, après de longues tractations pour défendre son territoire gros producteur de charbon, a donné son feu vert et permis la signature. La représentante de la Chambre, Nancy Pelosi, est elle-aussi une catholique, californienne et a beaucoup œuvré pour que le Congrès américain suive. Mais le clivage politique du pays est rude : aucun député républicain – dont de nombreux catholiques conservateurs – n’a signé en faveur de ce vaste plan d’action.

Du côté associatif, le monde catholique militant a été très actif. Depuis mai, la Catholic Climate Covenant avec dix autres partenaires nationaux ont ainsi activement démarché les sénateurs pour les convaincre de s’engager, au nom même de la dimension morale de ce défi. 285 institutions catholiques du pays – paroisses, écoles, diocèses – ont aussi signé une lettre en ce sens. Mgr Paul Coakley, président de la Commission Justice et paix, s’est exprimé pour soutenir ce programme politique, « un effort conséquent pour prendre soin de notre maison commune ». Mais là encore, l’unanimité est loin d’être la règle : seul 9 diocèses sur les 176 du pays ont signés la lettre adressée au Congrès.

Beaucoup d’analystes du texte soulignent qu’il n’est pas parfait pour autant, différents programmes (soutien à l’hydrogène, aux technologies de capture de CO2 etc.) continuant à soutenir indirectement les énergies fossiles. Au global cependant, les avantages dépassent les inconvénients, souligne le réseau de 84 organisations regroupées dans la Climate Justice Alliance. D’autres souligne que l’IRA les pousse encore davantage à rester mobilisé : « La signature de cette loi renforce notre volonté de travailler à ce que les énergies fossiles restent dans la terre et à manifester notre solidarité avec les communautés les plus menacées par les projects d’extraction toujours en cours ou à venir », explique ainsi Marianne Comfort, coordinatrice de l’action de justice climatique chez les Soeurs de la Miséricorde.

Source : Art de Brian Roewe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s