Grenelle à Breteuil

Cet après midi, le ministre français de l’Ecologie sera reçu à sa demande par trois évêques français, dont Mgr Stenger et Mgr Barbarin. Le journal Le Parisien du jour donne un petit entretien avec ce dernier :

 » Que direz vous cet après midi à Jean Louis Borloo ?

Nous les évêques commencerons par l’écouter. Ce que j’ai perçu, pour l’instant, me parait positif, parce qu’il fait appel à la participation de tous.

Quel bilan en tirez vous ?

Il n’est pas temps de dresser un bilan, ni pour le gouvernement qui lance ce grand projet, ni pour moi qui cherche d’abord à voir comment les chrétiens peuvent y participer.

Que dit la Bible du respect de la nature ?

De bombreuses pages bibliques chantent les merveilles de la Création. Dans la Genèse, DIeu met l’homme au sommet de toutes choses en le créant à son image : « Dieu prit l’homme et l’établit dans le jardin d’Eden pour le cultiver et le garder. » L’homme est maître de la Création, mais la Bible nous explique que le véritable maître est celui qui se fait serviteur. Celui qui ne pense qu’à profiter de la nature sans se soucier de sa dégradation vole les générations futures.

Quelle est votre position sur les OGM ?

Nous avons su faire les croisements d’espèces qui ont fait apparaître le mulet ou de nouveaux fruits comme la nectarine. Ces modifications ne peuvent pas être proscrites. reste à savoir si elles conduisent à un plus grand bien, ou si elles entraînent des risques qu’on n’a pas encore mesurés. Je m’étonne que l’on se rebelle contre les OGM alors qu’on admet tranquillement les OHGM, organismes humains génétiquement modifiés. Les recherches sur l’embryon humain, les croisements autorisés en Angleterre entre des cellules bovines et des cellules humaines… sont d’une tout autre gravité que les OGM. L’être humain n’est pas à notre disposition, il demande un respect absolu. Le but ultime de l’écologie, c’est l’homme. La vie humaine seule est sacrée et les hommes doivent parvenir à une maîtrise respectueuse et servante de la Création. »

(Entretien du 23/02/09, propos recueillis par Philippe Baverel, Le Parisien, p. 12)

DL

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s