La guerre du Golfe n’est pas finie

Le 28 juin dernier, les communautés luthériennes américaines reçurent cette lettre pastorale écrite par le révérend Mark Hanson, un an après les évènements tragiques du Golfe du Mexique. (Traduction DL)

La pollution du Golfe du Mexique par le pétrole déchire le cœur et met en colère. Elle provoque des regrets profonds pour les pertes des vies humaines  et pour les dommages plus tardifs et durables à un écosystème qui procure vie et bien naturels a tant de créatures de Dieu. Nous protestons aussi sur le fait que la beauté naturelle de cette région, signe même de la merveille créativité de Dieu, a été ainsi malmené.

Exprimer indignation et colère pour les négligences qui ont mené au désastre, aussi bien dans l’industrie privée que dans les régulations gouvernementales, est légitime. Mais le faire sans reconnaître nos propres responsabilités en tant que consommateurs de bien issus du pétrole, en tant qu’investisseurs dans cette économie qui entretient la demnade massive d’énergie et en tant que citoyens responsables du respect de la Création, relèverait d’un vrai manque de crédibilité et d’honnêteté. Un rappel juste de ce qui s’est passé et ce qui a échoué doit inclure notre propre repentance.

Cependant, Dieu reste fidèle dans la restauration de la création et de la communauté humaine. Parmi les voix de désespoir et de condamnation, nous devons témoigner de notre espérance. D’abord par ce que Dieu qui a fait la Création bonne, ne l’a pas abandonné. Jour après jour, il maintient la vie et ce monde et la vitalité puissante de la Création de Dieu, bien que mise à mal, n’est pas anéantie. Cette puissance qui donne la vie par la bonté de la créativité divine reste à l’œuvre, même ici dans le Golfe du Mexique. L’Esprit continuera de renouveler la face de la terre (Ps 104, 30). Tous ceux qui prennent soin de la terre et travaillent pour la restauration de sa vitalité peuvent être confiants dans le fait que leur cause n’est pas perdue. Ils oeuvrent de concert avec la puissance créative et toujours renouvelée de Dieu lui-même. ENsuite, la famille humaine ne doit pas se morfondre dans la suspicion et les revendications qui, à terme, sont plus toxiques et durables que le pétrole qui a souillé le Golfe. Les eaux vives du baptême du Christ – lui qui est mort non pour les justes mais pour les injustes – apporte pardon et réconciliation. Dans cette vie réconciliée avec Dieu, nous avons la liberté d’avancer au-delà des condamnations mutuelles et de l’hostilité pour donner un témoignage fort de communautés réconciliées qui vivent au service de la Création et de leurs voisins. En refusant de céder à la toxicité des récriminations éternelles, nous pouvons convaincre d’autres qu’ils peuvent nous rejoindre dans la vie et le service de cette communauté.

Répondre a un défi de cette ampleur et de cette complexité demandera bien des talents et des capacités, au milieu de nos occupations et bien au-delà de nos forces et de nos volontés communes. L’Esprit saint a béni abondamment la communauté humaine avec les dons nécessaires pour réaliser ce travail. Nous pouvons le faire avec une confiance sobre, bonne volonté et même dans la joie. Il y a un temps pour la lamentation et la repentance aussi bien que pour la réconciliation et l’attention aux soins pour la Création. Ils apparaissent différemment suivant les personnes. Puisque vous servez vos communautés, je vous appelle à mobiliser vos ressources de louange, d’étude et d’action pour exprimer l’espérance des chrétiens qui voient dans la Création la bonté de Dieu, le pardon obtenu par  Jésus et les dons abondants pour le service accordés par son Esprit. Nous sommes à un moment où la communauté humaine a besoin d’entendre un message de vraie espérance, et ce message nous l’avons.
Dans la grâce de Dieu.

Rev. Mark S. Hanson, président de l’Eglise évangélique luthérienne américaine.

Source : Site de l’Eglise évangélique luthérienne américaine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s