Halki, c’est fini

le

Nous avions déjà évoqué le rassemblement qui s’est tenu au séminaire d’Halki, en Turquie, il y a deux mois. Dans le cadre des sommets organisés chaque année par le patriarche orthodoxe Bartholoméos Ier, ce sont donc une cinquantaine de participants qui ont partagé leurs réflexions  sur la responsabilité globale et la durabilité environnementale… On était loin des 50 000 participants de Rio+20, mais le but est d’abord ici de creuser un sillon ouvert depuis de nombreuses années, dans le dialogue entre orthodoxie et milieux de l’écologie contemporaine. Ce sont notamment le climatologue James Hansen (de la Nasa), la primatologue Jane Goodall, l’environnementaliste Bill McKibben (fondateur de 350.org), l’agrobiologiste Gary Hirshberg (Stonyfield Farm) et l’auteur Amory Lovins (fondateur du Rocky Mountain Institute) qui ont pu faire un état des lieux de leurs recherches et leurs convictions. Parmi les intervenants orthodoxes, on peut aussi évoquer la présentation de Soeur Theosemni, qui évoque le travail écoresponsable du monastère de Chrysopigi.

Source : Article de George P. Nassos, Greek Press et site de la rencontre d’Halki ici (avec notamment d’intéressantes vidéos des conférences – en anglais uniquement)

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s