La Suède à l’heure de l’eau

La « semaine mondiale de l’eau » touche déjà à sa fin, l’aviez-vous remarqué ? Il faut dire que l’évènement est plutôt visible du côté de Stockholm qui accueille chaque année ce colloque d’une semaine, organisé par l’Institut international pour l’eau, sur les enjeux internationaux liés à la gestion de cette ressource vitale.

Un colloque qui fait suite au  Forum mondial de l’eau organisé en mars dernier à Marseille, et dont les résultats étaient assez décevant selon Tebaldo Vinciguerra, représentant du Conseil pontifical « Justice et Paix » présent à Stockholm et qui en donne un compte rendu dans l’Osservatore romano. La même impression de régression sur cette question pourtant essentielle était déjà ressortie de la Conférence Rio+20 de juin dernier. Ce ne sont que de grands principes qui sont énoncés alors que l’urgence est d’agir au service des 1,5 milliards de personnes  qui aujourd’hui encore n’accèdent pas à une eau potable. On préfère encore selon Tebaldo Vinciguerra un système basé sur des aides que de mener une vraie conversion profonde des pratiques de nos sociétés.

D’où l’intérêt du rendez-vous de Stockholm dont les 2000 délégués ne cherchent pas le compromis entaché de diplomatie gouvernementale. Les thématiques sont clairement abordées sous leur aspect technique, ce qui est essentiel pour assurer la « gouvernance sur l’eau ».

On lira avec intérêt l’entretien accordé par Riccardo Petrella récemment à la revue Pèlerin, qui évoque aussi la mobilisation en cours de l’Eglise catholique sur cette question.

Source : Zenit, article d’Anne Kurian

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s