ALIMENTATION – Ne balance plus ton porc

 

2017 ECOLOGIE Bretagne Tiad ReizhLa Bretagne est une des grandes régions productrices agricoles. Avec tous les paradoxes du modèle intensif, de plus en plus flagrants. Mais aussi avec de nombreux projets précurseurs : dernier en date, l’initiative « Tiad Reizh » à laquelle participent les écoles de l’Enseignement catholique de Bretagne.

C’est sur le modèle de l’initiative Breizh Alim qui prévoit l’achat de denrées alimentaires de proximité pour les cantines scolaires que l’État, le Conseil Régional, la Chambre d’agriculture et l’Enseignement Catholique de Bretagne ont lancé l’initiative « Tiad Reizh », le 4 octobre dernier. « Tiad Reizh » veut dire « Maison juste » en breton, en référence à la « Maison commune » citée par le Pape François dans Laudato Si.

Cette démarche s’inscrit en réponse à l’appel de la Région Bretagne qui propose le Plan Alimentaire Territorial Breizh’Alim: ce plan vise à réorienter les marchés publics pour assurer une consommation plus locale et accompagner les producteurs bretons dans la mise en place de filières d’approvisionnement leur permettant de répondre aux appels d’offre publics.  Avec plus de 250 000 élèves scolarisés dans son réseau (44% de la population scolaire de Bretagne), l’Enseignement catholique de Bretagne représente plus de 33 000 000 repas servis chaque année scolaire, soit un budget annuel d’approvisionnement en matière première d’environ 50 000 000€.

Sont concernés les quatre diocèses de la Région Bretagne (Ille et Vilaine, Morbihan, Finistère et Côtes d’Armor), représentant 827 écoles, 170 collèges et 103 lycées :

« Cela prend du temps de transformer les habitudes alimentaires, l’objectif est de parvenir à une consommation de 80 % de viande de porc, et de viande bovine bretonne dans tous nos établissements. » explique Stéphane Gouraud, le Directeur diocésain de l’Enseignement catholique du Morbihan.

Le site Aleteia qui présente cette initiative précise :

« Si cette démarche intervient en grande partie dans le but de soutenir économiquement les agriculteurs locaux, il précise que « chacun s’y retrouve, puisque les parents d’élèves veulent que leurs enfants soient bien nourris ». L’objectif de cette démarche est en effet d’améliorer la qualité des repas, sans en augmenter le prix. »

Tout en travaillant sur la limitation du gaspillage pour réduire les coûts.

L’Enseignement Catholique de Bretagne souhaite exercer pleinement ses responsabilités économiques, sociales et éducatives en tant qu’acheteur de produits agroalimentaires pour la restauration scolaire

« Il nous est impossible de vivre sans nourriture ! Les agriculteurs qui la produisent ont un métier particulièrement noble. Ils méritent la reconnaissance et la considération de toute la société (…) Avec notre foi en Dieu, Père et Créateur, nous sommes convaincus que les hommes ont la mission de faire fructifier la création de manière raisonnable et audacieuse (…) Nous invitons tous les décideurs à mettre en œuvre « une croissance par la sobriété heureuse », selon le mot du pape François. Respecter la nature et respecter l’humain sont liés, insiste le Pape. C’est pourquoi l’engagement écologique passe par le respect des agriculteurs afin qu’aucun d’entre eux ne se sente plus jamais parmi « les esclaves des temps modernes ». (Communiqué des évêques de l’Ouest – Créhen, le 9 février 2016)

Un exemple à suivre ailleurs, de toute urgence…

DL

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Michel CHENEBEAU dit :

    Cette initiative permettra peut-être d’acheter local ce qui est meilleurs pour la planète, quand à dire pour cela qu’il y aura une meilleure qualité, ça reste à voir avec la plupart des élevages intensifs Bretons ?
    Michel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s