VIE SPIRITUELLE – Pacem ad terris

L’Université européenne assomptionniste 2018 qui s’est déroulée il y a quelques semaines a eu pour thème « L’intériorité ». A cette occasion, elle a notamment donné la parole à Michel Maxime Egger, sur le thème « Unifier notre être pour faire la paix avec la terre ».

Une bonne occasion pour découvrir (si ce n’est pas encore fait) de ce sociologue suisse et théologien orthodoxe, auteur de plusieurs essais sur les dimensions intérieures de l’écologie, dont Ecospiritualité – Réenchanter notre relation à la nature (Jouvence, 2018). Il est aussi responsable du laboratoire de la « transition intérieure » à Pain pour le prochain, co-directeur de la collection « Fondations écologiques » aux éditions Labor & Fides et animateur du réseau www.trilogies.org.

Pour Michel Maxime Egger, répondre en profondeur à la crise écologie nous met devant l’urgence d’avancer dans une « révolution culturelle audacieuse » (Laudato si’). Une métanoïa personnelle et collective qui appelle, dans l’éveil du cœur-esprit, à écouter en nous la Terre qui pleure, voir la Création avec des yeux neufs et réorienter notre désir.

DL

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Joceline Minerve dit :

    > > Merci pour ce bel entretien/exercice qui tombe à pic. > Effectivement, ce samedi 28 Juillet, a la mémoire de feu le cardinal Joseph Cardijn, les membres des Mouvents d’Action Catholiques Spécialisés de l’île Maurice – se retrouvent sur le thème ‘Les cris autour de nous et les cris de la terre’ cf; Laudato si . En union de travail et de prières. JM

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s