CATASTROPHE – Bengladesh meurtri

Capture d’écran 2019-08-28 à 12.12.50Trop de feu en Amazonie. Trop d’eau au Bengladesh. Cette année, la mousson a été particulièrement précoce et intense, mettant de nombreuses populations en péril.

Les inondations qui ont eu lieu dans le pays, il y a quelques semaines, ont fait plus d’une centaine de morts et laissent de nombreuses familles en grande difficultés. Ce sont 28 des 64 districts du pays qui ont été touché et près de 7 millions de personnes. Habitations et moissons détruites retardent encore le retour à la normale.
Selon Sukleash George Costa, directeur régional de la Caritas Rajshahi, ONG catholique, les inondations ont particulièrement précoces et intenses.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s