2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Merci pour ce beau témoignage !
    Christine

  2. Je me retrouve dans ce que dit Christine. Laudato si a été pour les chrétiens sensibles aux problèmes environnementaux très réconfortant. Attention cependant aux termes employés, ce n’est pas notre planète qui est menacée, c’est notre humanité. Nous avons le devoir de gérer nos ressources naturelles qui pour nous chrétiens sont dons de Dieu, en bon père de famille (comme disent les notaires) pour les générations à venir. A mon avis c’est tout simplement, comme la justice sociale, un devoir de charité au sens large.
    Michel

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s