LECTURES – Terres ouvertes

Pas mal de bonnes lectures à recommander ces temps-ci. En voici deux exemples

2020 ECOLOGIES et EGLISES JAnvier Livre BibleLe 17 novembre 2018, l’Alliance biblique française a organisé un colloque sur le thème « Terre en péril, terre en partage: à Bible ouverte), mettant en perspective la crise écologique et l’espérance biblique. Un livre est publié ces jours-ci pour en rendre compte : il s’agit de « Terre en péril, terre en partage ». On y retrouve des contributeurs déjà bien connus : Elena Lasida, Martin Kopp, EE Egger, Paul Jeanson, Laura Morosini, et Katie Badie (Pasteur, Directrice éditoriale de la Société Biblique Française), Joëlle Ferry (Religieuse Xavière, congrégation de spiritualité ignatienne.Bibliste) , Claude Henry (
Professeur de développement durable à SciencesPo Paris et à l’université Columbia à New York, Président du Conseil scientifique de l’Institut du développement durable et des relations internationales (IDDRI)), et David Nussbaumer (Étudiant en théologie à Regent College (Canada). Il a été pendant trois ans responsable de la conservation de la nature sur le domaine des Courmettes géré par A Rocha.)

2020 ECOLOGIES et EGLISES Janvier L-ecologie-integrale-au-coeur-des-monasteresUn collectif d’auteurs évoque l’accueil des appels de l’encylique Laudato si au sein de la vie monastique en France. Un accueil à suivre dans les années à venir.

Résumé de l’ouvrage :

Dans le courant de retour à une vie plus saine cristallisé autour de l’Encyclique Laudato Si, la société cherche, sans savoir bien le définir, un nouvel équilibre de vie, où la nature soit mieux respectée, et où les relations humaines à tous les niveaux soient mieux ajustées. Dans ce flux humain, qui nous emporte et nous façonne, la vie monastique n’a cessé d’accompagner l’Eglise et la société, dans leur recherche d’une vie meilleure. Codifiée par une Règle de vie datant de plus de 1500 ans (la Règle de st Benoît) elle s’appuie sur un équilibre de vie qui a su s’adapter à toutes les évolutions historiques. Aujourd’hui encore la sagesse de cette Tradition peut nous guider, en particulier sur le terrain de l’écologie où l’expérience des moines avec la terre, jointe à leur priorité de vivre en communautés fraternelles, les positionne en interlocuteurs privilégiés dans cette recherche. La vie monastique exprime le même cri de l’homme et se retrouve devant les mêmes défis que ceux de la société : recherche d’un équilibre de vie, respect de l’autre, nécessité d’une conversion profonde du cœur humain. L’expérience monastique peut apporter beaucoup à l’homme d’aujourd’hui, mais elle questionne aussi le monde, le contemple et se laisse interroger par lui. L’idée de ce livre est de mettre en dialogue la réflexion contemporaine sur l’écologie, avec ce qu’exprime la vie monastique, dans ses penseurs comme dans ses observances traditionnelles ou ses exemples de vie individuelle ou communautaire.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s