Les Suisses ont un bon fonds

Halden100 000 francs suisses, ce n’est pas rien.

Mais c’est aussi désormais le montant d’un fonds mis en place par le synode des Eglises réformées Berne-Jura-Soleure (Bejuso). Un fonds destiné à soutenir les initiatives écologiques, notamment des installations solaires, par les paroisses de la région entre 2013 et 2015. En fait, ce sera ainsi un quart des coûts d’installation qui pourront être pris en charge par ces sommes pour environ six grands projets ou 24 moyens, et qui seront supervisés par l’organisation Oeku, Eglise et environnement.

Ce fonds est aussi la conséquence d’une résolution du synode de l’an passé qui avait demandé la fermeture de la centrale nucléaire de Mühleberg. Une centrale dont les défauts (fissures du manteau du réacteur…) ont alerté beaucoup de citoyens suisses, d’autant que son autorisation d’exploitation est censée s’arrêter fin décembre 2012. Mais comme partout, la sortie du nucléaire (annoncée en Suisse pour 2050) fait peur et est l’enjeu de nombreux débats entretenus par les partisans industriels de la filière…

Pour le conseiller synodal Stefan Ramseier, ce fonds n’est « pas seulement une incitation à la production d’énergie écologique mais bien le signe que l’Eglise réformée reconnaît les défis énergétiques et qu’elle les traduit dans les faits pour elle-même en tant qu’institution ».

DL

Source : Protest’info

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s