POLITIQUE – Des chrétiens qui veulent faire descendre le mercure

Connaissez-vous la révérende Suzan Hendershot ? Elle est présidente de l’IPL, une ONG confessionnelle califorinienne, particulièrement active dans la sensibilisation aux défis liés au dérèglement climatique.

Pasteur ordonnée dans l’Eglise des disciples du Christ et au sein des communautés méthodistes unies,  Suzan s’est particulièrement engagée dans un ministère dédié aux questions de justice sociale. A ce titre, cette mère de deux enfants a participé à de nombreux programmes d’ONG et de mouvements travaillant sur les questions climatiques qui ont, selon elle, une dimension morale importante, du fait de l’impact premier sur les populations les plus vulnérables. C’est à ce titre donc qu’elle a accepté la présidence de l’IPL L’ONG Interfaith Power & Light (IPL) a été créée en 1998 à partir de l’initiative de l’Eglise episcopalienne Power & Light et d’une coalition d’Eglises episcopaliennes créées pour soutenir le développement des énergies renouvelables. En 2000, l’initiative californienne élargit son projet à d’autres communautés croyantes : le projet IPL est né. Le programme a diffusé depuis dans une quarantaine d’Etats et lutte activement pour la prise de conscience face aux défis du dérèglement climatique. L’IPL est particulièrement mobilisée du 5 au 14 avril prochain pour la semaine de la « Faith Climate Action » qui se déroule pendant le traditionnel ‘mois de la Terre ».

Autre mobilisation en cours : un appel à lutter contre les déclarations du nouveau dirigeant de l’EPA (agence environnementale américaine), Andrew Wheeler, récemment nommé dans l’administration du président Trump. Ce bon connaisseur de cette administration où il a travaillé plusieurs années et est aussi devenu un lobbyiste actif pour de nombreuses entreprises minières et de l’industrie fossile. Faut-il s’étonner qu’il se revendique comme un climato-sceptique notoire. Or, quelques mois avant sa nomination (en avril 2018), ce même spécialiste déclarait, par exemple, qu’il n’était pas nécessaire de limiter les taux de la pollution au mercure. Un polluant et neurtoxique pourtant reconnu comme particulièrement dangereux pour la santé humaine.  IPL a donc décidé de se mobiliser pour dénoncer cette volonté de déréguler de l’EPA, au profit des industries polluantes.

DL

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s