DIOCESE – Le label Eglise verte, un projet diocésain en Finistère

le

Logo Finistère.pngFin septembre 2019, l’évêque de Quimper et Léon, Monseigneur Dognin, a envoyé un courrier à tous les acteurs du diocèse dans le Finistère pour rappeler l’importance à mettre à oeuvre une écologie intégrale. Notamment en diffusant la dynamique du label Eglise verte.

En voici le texte. La démarche est intéressant puisque c’est sans doute un des appels les plus directs à toutes les paroisses d’un diocèse pour entrer dans cette démarche. A suivre donc.

L’appel des jeunes grévistes pour le climat a été entendu, puisque dans plus de 150 pays, des millions de personnes réclament la fin des énergies fossiles et un monde plus écologique et plus respectueux de la biodiversité. Cette mobilisation massive des jeunes et des moins jeunes répond à des interrogations cruciales : Quelle planète lèguerons-nous aux générations de demain ? Serons-nous capables de préserver notre lieu de vie commun ?
Pour réaliser ce grand défi, nous devons dès aujourd’hui nous engager dans la préservation de notre environnement, de notre « maison commune ». Cette mission nous incombe à tous. Chacun doit prendre ses responsabilités et ensemble, nous devons prendre soin de notre planète. Dans l’encyclique Laudato Si,’ le pape François évoque trois niveaux d’action qui sont le changement de vie personnelle, l’engagement citoyen au sein de collectifs, et l’action politique car certaines décisions ne peuvent se prendre qu’à l’échelle mondiale et par nos dirigeants.
L’évêché de Quimper, à son niveau, s’engage plus avant dans une démarche écologique en soutenant le label Église Verte. Ce label est un outil mis à disposition des paroisses, des mouvements, des communautés chrétiennes afin d’encourager chacun à vivre sa foi en respectant la Création et en invitant le plus grand nombre (paroissiens, amis, familles…) à se joindre à l’effort commun. Le label Église verte est avant tout un outil d’encouragement et de progression. Le site internet met à disposition des ressources afin de nous aider à vivre concrètement ces changements en Église. Il s’agit avant tout de réaliser le diagnostic de nos consommations et modes de vie actuels. Chacun est invité à réfléchir à des actions concrètes pour mieux consommer : Éteindre les lumières inutiles, trier les déchets, imprimer lorsque cela est vraiment nécessaire… Dès maintenant, nous inscrivons l’évêché et les maisons diocésaines dans ce processus d’Eglise verte. Nous encourageons aussi chaque paroisse à s’engager dans cette démarche écoresponsable participant ainsi à son échelle à la prise de conscience collective en sensibilisant à de meilleures pratiques au sein de sa communauté.
https://www.egliseverte.org/prealables/ 
Laurent DOGNIN
Évêque de Quimper et Léon


 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s