THÉOLOGIE – Sur une ligne de Crète

Qui est Luc Andriantiatsaholiniaina ? Un hydrologue malgache au parcours atypique et qui permet d’évoquer aussi le travail de l’institut de théologie et d’écologie de l’Académie orthodoxe de Crète.

Luc Aurelien Andriantiatsaholiniaina est donc né à Antananarivo en 1969. Spécialisé dans les questions d’hydrologie il poursuit son parcours universitaire en passant par Bruxelles et le Canada notamment. Il passe entre temps son doctorat en Crète, puis en 2003 travaille comme agronome en Grèce. Depuis 2006, il est aussi responsable de l’organisation de conférences scientifiques sous l’égide de la Fondation pour la recherche et la technologie (FORTH) et devient au même moment responsable de l’Institut de théologie et d’écologie (IThE) de l’Académie orthodoxe de Crète (AOC), localisé à Kloympari Chania. Entre 2008 et 2014, il dirige aussi le Muséum crétois de botanique.

Le Malgache est devenu Crétois d’autant plus naturellement qu’il a épousé Georgia Glampedaki, une habitante de la région. On l’appelle donc désormais Louk Andrianos.

Son parcours scientifique et son engagement de conférencier le situe à un carrefour intéressant. Il publie ainsi de nombreux livres sur la théologie écologique et l’éthique environnemental, ainsi que la conservation de la diversité sauvage des plantes, son autre passion. Il passe un autre Master en biologie molécaire des plantes et s’engage dans le département Environnement et développment de la ville de Platanias. Avec le conseil oecuménique des Églises (COE), il travaille comme consultant dans le département de Justice économique et écologique (EEJ).

Il organise régulièrement des conférences internationales sur les sujets qui lui tiennent à coeur, notamment sur les alternatives durables pour réduire la pauvreté et favoriser la justice écologique. Des rendez-vous qui ont eu lieu tous les deux ans depuis 2012, en Grèce, à Madagascar, en Ouganda et aux Fidji. Il est aussi l’organisateur de la prochaine rencontre Ecothee 2022, autrement dit la 7e conférence internationale de théologie écologique et d’éthiques environnementales qui se déroulera du 26 au 29 octobre 2022 à Chania. Plus d‘informations et inscriptions et propositions de contributions ici.

Qu’en est-il de l’IThe ? né en 1991 suite aux appels du patriarche oecuménique de Constantinople, il cherche à développer le dialogue entre enjeux écologiques et théologie, dans le souci des générations futures. Ce dialogue est aussi bien à mener avec des scientifiques et des théologiens, des politiciens et des décideurs du monde économique, qu’au sein des communautés orthodoxes et chrétiennes elles-mêmes. Par ailleurs, différents programmes de recherches, de formations et des pratiques écoresponsables sont suivis sur place.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s