TEMPS POUR LA CRÉATION 18/34

Crédit : L’Yonne républicaine / Guillaume Desventes

740. C’est le chiffre d’un pointage récent du nombre de paroisses et autres structures qui, en France, ont engagé une démarche autour du Label Eglise Verte. Le diocèse de Sens en fait partie.

Rémy et Marie Tavernier, gestionnaires de l’archevêché de la ville, sont très actifs pour développer le programme. Comme le raconte le journal L’Yonne républicaine, l’an dernier, le couple a mis tout en œuvre pour intégrer le label. Ils se sont notamment occupés aussi du jardin de l’archevêché. Un jardin désormais parsemé de plantes qui n’ont rien coûté, car il s’agissait principalement de récupérations. « Il ne faut pas que ça soit un chèque pour faire joli, ça ne rimerait à rien. L’objectif premier, c’est l’écologie dans une démarche pure », avance le gardien des lieux.

Preuve de l’engouement du diocèse pour cette démarche, les nombreuses sorties autour du thème de l’écologie, proposées ces derniers mois. Le 23 juin, le couple de gardiens, accompagné par l’archevêque, s’est rendu à Vézelay, pour saluer les Franciscains de la Cordelle, eux aussi engagés. « Ils nous ont expliqué leur projet de construction d’un bâtiment écologique, témoigne Marie Tavernier. L’impulsion diocésaine est forte sur le territoire. » Actuellement, une douzaine de paroisses sont engagées sur le diocèse Sens-Auxerre, au sein du label « Église verte ». Deux sites sont en vue, en plus de l’Archevêché, pour intégrer prochainement le label : la Basilique Saint-Savinien (bâtiment, salles et parc), ainsi que la cathédrale Saint-Étienne de Sens.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s