REFLEXION – Pas facile de changer de cadre pour le MCC

2018 ECOLOGIE Eglise MCC NumériqueLe dernier numéro de la revue du mouvement des cadres chrétiens (MCC) est consacré à « l’écologie, comme horizon du numérique ».

Avant d’en dire un mot, il faudra un jour que quelqu’un s’intéresse à ces illustrations pseudo symboliques (telle celle qui accompagne la couverture du magazine) et dont j’ai souvent du mal à comprendre le sens. Que faut il comprendre ici ? Que l’écologie en ville va nous être servie sur un plateau ?

En attendant de trouver une réponse, voici déjà un extrait du dossier, puisqu’il s’agit d’une réflexion d’un cadre dirigeant rappelant le lien entre conversion personnelle et collective.

2018 ECOLOGIE Eglise MCC Xavier Becquey

Une double transition qui est abordée de manière assez technique et avec beaucoup de propositions à mettre en œuvre dans l’avenir. Pas sûr que les six scénarios pour anticiper le monde futur proposé par l’agronome et économiste Michel Griffon aident à y voir plus clair, concluant avec un énigmatique : « Ces exemples montrent bien l’importance de certaines variables et la nécessité de les contrôler par des politiques publiques. Ils nous placent avant tout devant des choix. »

D’autant que le reportage dans l’usine ultrarobotisée de Flins (où sont construites des voitures électriques) donne une vision assez paradoxale de la manière dont la « transition numérique » va répondre à l’enjeu écologique. certes en facilitant certaines forment de transition énergétique (ou de consommations) mais au détriment d’une écologie sociale de base : l’accès à un travail qui rend fier et qui fait vivre…

2018 ECOLOGIE Eglise MCC Transition numérique et écologie

On lira avec intérêt par ailleurs la réflexion d’Elena Lassida autour des enjeux de l’encyclique Laudato si.

 

DL

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Nathalie LE PELTIER dit :

    Je pense que le « plateau » est un téléphone discret, symbolisant le numérique, qu’on n’a vraisemblablement pas voulu associer à aucune marque…
    La ville représentée ici est loin de nos rêves individuels de maison indépendante entourée d’un jardin. Elle mange beaucoup moins de territoire. La forêt a encore sa place tout autour…
    La main peut symboliser l’action de l’humain. Bien « propre », elle travaille l’outil numérique… Des solutions concrètes, simples, à portée de main ?… Dans la main des cadres ou dirigeants d’entreprise ?
    Cette représentation nous questionne et peut nous déranger. Tant mieux.
    La perspective d’un effondrement ou d’une conversion ne peut que bouleverser nos images mentales.
    Est-ce là le monde vers lequel nous voulons tendre ? Quelles solutions sociales et environnementales avons-nous ?…

  2. Cette image ne m’a pas surprise, car un promoteur immobilier Rennais affiche ce slogan « Vivez la ville à la campagne » pour faire la promotion d’un nouveau quartier. C’est du green washing. Selon lui, de chaque logement chaque occupant pourra voir un arbre : que peut-on faire de mieux ?
    Sans doute que le smartphone symbolisant le plateau, proposera lui une image virtuelle de l’arbre : on n’arrête pas le progrès…..
    Michel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s