Quoi de neuf, docteur ?

le

2012 sera donc une année Hildegarde von Bingen. La « sybille du Rhin » en effet est proclamée docteur de l’Eglise par Benoît XVI en septembre 2012. Devenant du coup la quatrième (!) femme dans l’histoire de l’Eglise a recevoir cette reconnaisssance, avec Thérèse d’Avila, Catherine de Sienne et Thérèse de Lisieux.

Une bonne occasion donc de découvrir l’oeuvre de cette mystique, visionnaire, botaniste, médecin, théologienne, musicienne, supérieure de communauté, femme engagée. Dans ses visions, la Création et la Trinité s’articulent avec bonheur dans un regard qui élargit les théologies trop scholastiques.

Le numéro 160 de la collection « Prier avec… » (Nouvelle Cité) lui est donc consacrée. Rédigé par Marie-​​Anne Vannier, philosophe et théologienne, elle est aussi direc­trice de l’équipe de recherche sur les mys­tiques rhénans., elle s’intéresse depuis long­temps à la théo­logie et à la spi­ri­tualité d’Hildegarde de Bingen.

128 pages – 12,50 €

DL

Un commentaire Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s