Coup de chaud sur la solidarité

le

CIDSE 2013A l’occasion de la publication du 5e rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) , les directeurs des organisations catholiques de développement lancent un appel en faveur de la justice climatique.

Nous, Directeurs d’organisations catholiques de développement travaillant ensemble dans plus de 100 pays pour la réduction de la pauvreté et la justice sociale, nous nous mobilisons suite à la publication du dernier rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), en lançant un appel pour la justice climatique. Le rapport du GIEC publié aujourd’hui est à nouveau très clair sur le fait que le changement climatique est indéniable et causé par les activités humaines. Le rapport confirme ce que nous voyons tous les jours dans le travail que nous engageons avec nos partenaires du Sud auprès des communautés vulnérables : que le changement climatique impacte le plus fortement les plus pauvres, qui ont le moins contribué au problème.

Le temps du doute, des décisions de court-terme et de la défense des intérêts particuliers (au détriment de l’intérêt général) aurait du être dépassé depuis longtemps déjà. Si nous n’engageons pas une action à la hauteur de l’urgence de la crise climatique et ne réduisons pas les émissions de gaz à effet de serre à l’origine du changement climatique, la température augmentera bien au-delà du seuil critique, internationalement reconnu, de +2°C d’ici la fin du siècle. Cela constitue un risque majeur pour les communautés vulnérables et pour la famille humaine dans son ensemble. C’est pourquoi nous appelons aujourd’hui les gouvernements à prendre les mesures urgentes nécessaires pour faire évoluer nos économies dépendantes des énergies fossiles vers des sociétés sobres en carbone, et à soutenir financièrement les efforts des pays en développement en termes de gestion des impacts du changement climatique et de construction de trajectoires de développement viables. Les décideurs internationaux doivent urgemment adopter des politiques adaptées face au défi du changement climatique et s’assurer que les efforts de développement et les droits humains ne sont pas mis en danger. Dans le cadre des négociations climatiques internationales, il est impératif que tous les pays s’engagent de manière constructive vers un accord climatique ambitieux et juste, et les pays développés, qui sont les principaux responsables du changement climatique, doivent être exemplaires et montrer la voie. Nous en appelons également à l’ensemble des citoyens du monde : nous devons vivre plus simplement pour que tous les hommes puissent simplement vivre. En tant que responsables d’organisations confessionnelles, nous réaffirmons notre engagement fort à agir en faveur du bien-être de tous au sein de la Création, en se plaçant aux côtés des populations pauvres et vulnérables.

 

Liste des signataires :

• Attilio ASCANI – Secretary General of FOCSIV – Volontari nel mondo (ITALY)
• Chris BAIN – President of CIDSE and Director of CAFOD (ENGLAND and WALES)
• Philippa BONELLA – Head of Communications and Education of SCIAF (SCOTLAND)
• Michael CASEY – Executive Director of Development and Peace (CANADA)
• Marian CAUCIK – Director of eRko (SLOVAKIA)
• Patrick GODAR-BERNET – Director of Bridderlech Deelen (LUXEMBOURG)
• René GROTENHUIS – Director of CORDAID (THE NETHERLANDS)
• Antonio HAUTLE – Director of Fastenopfer (SWITZERLAND)
• Lieve HERIJGERS – Director of Broederlijk Delen (BELGIUM)
• Heinz HÖDL – Director of Koordinierungsstelle der Österreichischen Bischofskonferenz für internationale Entwicklung und Mission (AUSTRIA)
• Jorge LÍBANO MONTEIRO – Director of FEC – Fundação Fé e Cooperação (PORTUGAL)
• Eamonn MEEHAN – Director of Trócaire (IRELAND)
• Lester A. MYERS – President of Center of Concern (UNITED STATES)
• Bernd NILLES – Secretary General of CIDSE
• Bernard PINAUD – Secretary General of CCFD–Terre Solidaire (FRANCE)
• Angelo SIMONAZZI – Secretary General of Entraide et Fraternité (BELGIUM)
• Mgr. Pirmin SPIEGEL – Director of MISEREOR (GERMANY)
• Soledad SUÁREZ MIGUÉLEZ – President of Manos Unidas (SPAIN)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s