ECOLOGIE -Invitation au dialogue

le

Juste avant l’ouverture de la COP21, les étudiants catholiques de Paris ont eu leur messe de rentrée, à la cathédrale Notre-Dame-de-Paris. Après la célébration, une conférence était proposée, donnant la parole à l’économiste et jésuite Gaël Giraud et à Nicolas Hulot.

Il semble que tous les étudiants de la soirée n’ait pas eu la patience (ou la volonté) de rester à cet échange pourtant stimulant. Il n’y a donc pas que les aînés à convaincre sur ce sujet.

DL

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. axelleverdier dit :

    Cette information rapportée est vraiment choquante. Avant même l’intérêt pour le sujet et les intervenants, il s’agit d’une simple question de respect pour autrui et d’un comportement « primaire » pouvant être attendu de toute personnne civilisée, et chrétienne encore plus… Y’a du boulot !

  2. Xavier dit :

    Précisons qu’il était officiellement offert la possibilité de s’en aller entre la messe et la conférence, que le programme sur l’affiche de la soirée présentait bien les deux temps séparément.
    Par ailleurs, il faut entendre une partie des jeunes d’aujourd’hui qu’on abreuve depuis la maternelle d’une néo-morale verte « dans leurs gestes quotidiens », à qui l’on clame depuis qu’ils ont 5 ans que la planète est en danger et qu’il faut la sauver, qui ont souvent participé à des opé « classes vertes » et qui une fois devenus adultes s’aperçoivent que leurs ainés qui leur crient l’urgence depuis 20 ans n’ont rien fait de sérieux au niveau politique depuis tout ce temps, que les débouchés dans des métiers « verts » çà court pas les rues et que donc ils en ont un peu marre de la morale pour gamins et que puisque leur urgence à eux c’est trouver un boulot, eh bien l’urgence planétaire que la génération précédente fait patienter depuis 20 ans attendra bien encore le temps que eux démarrent dans la vie.
    Enfin, et surtout, il faut constater que 2500 jeunes ont entendu Hulot et Giraud et que les 4500 présents à la messe ont entendu l’homélie du Cardinal qui portait sur cette thématique.

  3. Christine L dit :

    Xavier, je ne suis pas sûre de comprendre ce que vous entendez par néo-morale verte… je vous propose de lire Laudato si, et de méditer en particulier le chapitre 6. Quant au refrain de « les autres n’ont rien fait », il ne tient pas la route non plus, puisque, plus que jamais cette inaction de certains « anciens » ne justifie certainement pas l’inaction ou pire le dédain des plus jeunes. Ce n’est pas un chemin d’avenir, et plus que jamais, c’est bien de cela que nous avons tous besoin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s